Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Samedi 19 Août
Exhibitionnisme

Accessoires

Le short, la pièce incontournable de l été !

Court, mi-long, micro, long, en jeans, façon skateur, bermuda… Il est le roi cet été! Il est loin le temps où le short n’était considéré qu’en simple tenue de sport confortable pour courir et sauter dans tous les sens peu appropriée pour la ville. Le short est aujourd’hui une pièce indispensable dans le dressing de toute fille qui se respecte, car quand l’été pointe le bout de son nez le short est la tenue parfaite pour provoquer sans en avoir l’air.

Idéal pour afficher les gambettes bronzées, le short en jean est la pièce fétiche des fashionistas. À la ville comme à la plage et même à la sortie des défilés, le short déchaîne les passions. Et franchement, quand il fait chaud, il est plus agréable à porter qu’un jean tout court !

Au final, entre le mini-short, le short taille haute, le short boyfriend, le short long, il est difficile de s’y retrouver !

Et les shorts vraiment courts, qui donnent l’illusion d’une simple culotte.
Tout est permis en cet été 2017

Samedi 22 Juillet
Sextoys

Actualité BDSM

Insolite

Accessoires

Un robot sexuel conçu pour être violé fait polémique

Une poupée sexuelle dotée d’une intelligence artificielle, prénommée Roxxxy, a été conçue pour résister aux avances de son propriétaire, qui peut ainsi la violer...

Une poupée sexuelle à l’apparence très jeune, environ 18 ans, et qui pourrait permettre à son propriétaire de simuler un viol. Le modèle, qui a tout pour faire scandale, a été mis au point par l’entreprise américaine Truecompanion, comme l’a rapporté le média britannique The Independent mercredi 19 juillet. Roxxxy, dotée d’une intelligence artificielle et vendue 8600 euros, a cinq modes, correspondant à cinq personnalités prénommées de manière plus qu’explicite : Wild Wendy (Wendy sauvage), Mature Martha (Martha mature), S&M Susan (Susan sadomaso), Young Yoko (jeune Yoko) et enfin Frigid Farrah (Farrah frigide).

Cette dernière a été programmée pour résister aux avances de son propriétaire - qui a ainsi toute la liberté pour abuser d’elle. "Si vous la touchez de manière intime, elle ne devrait pas apprécier vos avances", a décrit le site internet de l’enseigne. De quoi permettre à chacun de "réaliser ses fantasmes les plus secrets". "Young Yoko", de son côté, est censée être à l’image les très jeunes filles, d’environ 18 ans.

Un robot sexuel hallucinant, qui n’a pas manqué de faire polémique aux Etats-Unis. Elle a notamment provoqué l’ire de l’activiste américaine Laura Bates, citée par New York Times : "On ne devrait pas encourager les violeurs à trouver un moyen soit-disant sécurisé, tout comme on ne devrait pas rendre la vie des meurtriers plus facile en leur offrant des poupées réalistes à massacrer." , s’est-elle insurgée. C’est dit.

Mercredi 12 Octobre
Sextoys

Accessoires

Littérature SM

Voici B.Sensory, l application de littérature érotique qui fait vibrer les femmes

Un trio de jeunes Français a mis au point une application de lecture de romans érotiques couplée à un sextoy connecté. Cette invention avait fait son effet lors du dernier Consumer electronic show (CES) qui s’était déroulé à Las Vegas en janvier 2016.

Christel Lecoq, Katell Le Scanff et Nicolas Bravin sont bretons et ont fait partie de la délégation française qui s’était rendue aux États-Unis pour le CES 2016. Ils ont ensemble mis sur pied la start-up E-sensory, qui propose la lecture de romans érotiques d’une manière très originale, jamais vue auparavant.

Les romans sont édités par la start-up et lisibles sur l’application dédiée baptisée B-sensory. Mais l’originalité se trouve ailleurs : l’application est couplée à un objet connecté du nom de Little Bird (« petit oiseau » en anglais) dont la forme ne laisse que très peu planer le doute, puisque l’on devine aisément qu’il s’agit d’un sextoy de type vibromasseur.

La particularité de ce sextoy est qu’il accentue progressivement ses vibrations au fur et à mesure que la lectrice avance dans le roman, une façon de monter en pression (ou plutôt en excitation). Voici une déclaration de Christel Lecoq, une des fondatrices de E-sensory :

« Amatrice de lecture érotique, j’ai eu l’envie de conjuguer le pouvoir des mots au potentiel des objets connectés pour imaginer une nouvelle manière de lire et prendre du plaisir, en solo ou en duo. »

Et l’équipe a été très inventive pour que le sextoy colle parfaitement à l’application de lecture. En effet, l’idée est de permettre à la lectrice de tourner les pages du roman numérique par le biais d’un léger souffle sur le smartphone (ou iPad), ou encore faire apparaitre des passages floutés avec une simple « caresse » sur l’écran. Ce sont précisément ces actions qui conditionnent les vibrations du sextoy, vibrations donc proportionnelles à l’intensité des passages du livre.

Plus de 200 ouvrages sont disponibles via l’application B-sensory tandis que le prix de celle-ci est de 129 euros.

Samedi 16 Juillet
Cambodge

Asie fetish

Insolite

Accessoires

Enfiler un préservatif avec sa bouche, le jeu qui fait fureur chez les cambodgiennes

Au Cambodge, un groupe de femmes s’adonnent à un drôle de jeu qui consiste à enfiler un préservatif avec la bouche sur une aubergine placée dans le short d’un garçon. La règle ? Dérouler la capote le plus rapidement possible sur le légume. En cas de difficulté, les femmes peuvent également s’aider de leur coude. Celle qui y parvient en premier remporte la partie.

Vendredi 22 Janvier
Italie fetish

Sextoys

Insolite

Accessoires

Après avoir perdu la clé de sa ceinture de chasteté, elle appelle les pompiers

Une Italienne de Padoue s’est retrouvée coincée dans sa ceinture de chasteté, après avoir perdu la clé du cadenas. Désemparée, elle s’est tournée vers les pompiers pour se libérer de sa geôle sexuelle.

La ceinture de chasteté n’a plus à faire ses preuves. Une femme d’une quarantaine d’années, vivant dans la ville de Padoue en Italie, a fait de ses bonnes résolutions un cauchemar. Après avoir enfilé sa garantie d’abstinence : une ceinture en fer verrouillée par un cadenas au niveau des parties génitales, elle égare la clé et se retrouve bloquée dans son piège anti-sexe, le 16 janvier.

Désemparée, elle décide d’appeler la caserne de pompiers locale, raconte Il Mattino di Padova. Pas question cependant d’avouer son embarrassante situation. Elle explique aux secoureurs qu’elle a perdu les clefs de sa maison. Ce n’est qu’à leur arrivée que les pompiers découvrent la serrure en question... sous ses vêtements.

Fort heureusement, les soldats du feu sont venus à bout de l’intime cadenas de fer, qui protégeait une bande rigide et une chaîne couvrant l’entrejambe de la femme. Les pompiers, en bons professionnels, ont pudiquement demandé si l’abstinente avait été victime de violences et contrainte à porter cet équipement.

Cette dernière leur a répondu qu’elle avait simplement souhaité s’empêcher d’avoir des rapports sexuels. Une façon de remettre cet objet d’origine médiévale à la mode, même si l’histoire ne dit pas combien de temps la ceinture est restée inviolée.

Salon de l’érotisme à Rouen : la tendance "50 nuances de Grey"

Ce week-end au parc des expositions de Rouen, avait lieu le salon de l’érotisme. Parmi les tendances, une se dégage : le "SM soft".

Ce week-end la tournée du salon de l’érotisme "Eropolis" était aux Parc des expositions de Rouen. Chaque année l’évènement draine 500 000 personnes venues assister à des spectacles érotiques, ou acheter lingeries, sex toys, et autres huiles de massage.

Depuis le succès de la trilogie littéraire 50 nuances de Grey, sortie en 2011 (dont le premier volet est sorti au cinéma en Février 2015) la tendance "SM soft" (sado maso doux) s’est clairement imposée dans l’univers de l’érotisme.

Le succès des cravaches et des fouets

Dans le film 50 nuances de Grey, le personnage de Christian montre à Anastasia sa "salle de jeu", une pièce rouge remplie d’accessoires sadomasochistes, parmi eux des fouets et cravaches.

Depuis le film, les ventes de ces accessoires sont exponentielles. Vendeuse d’accessoires érotiques, Maria le souligne "avant le film les gens avaient peur d’acheter ça car ça faisait vraiment sadomaso, et après le film, plus de gens demandent ces objets".

"Depuis 50 nuances de Grey les gens se lâchent" - Stella, vendeuse de bijoux en dentelle

Côté bijoux, les masques imitation dentelle que vend Stella sont particulièrement prisés "depuis 50 nuances de Grey les gens se lâchent" rit-elle.

Inspiré par 50 nuances de Grey, Audrey et Tony achètent le nécessaire pour s’attacher "ça nous rapproche" commente Audrey "ça pimente" répond Tony.

Avis aux amateurs du film : le deuxième volet doit sortir au cinéma en Février 2017.

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :