Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Classification du cinéma : le retour d un mauvais film

L’association Promouvoir , proche des catholiques traditionnalistes, a obtenu que « Cinquante nuances plus claires » soit interdit aux moins de 12 ans malgré le décret de février 2017, conçu pour éviter les révisions en justice des visas d’exploitation, explique dans sa chronique Sylvie Kerviel, journaliste au « Monde ».

« Conte de fées moderne » ou promotion « complaisante » du sadomasochisme ? L’arrêt est passé quasi inaperçu et pourtant il mérite qu’on s’y arrête. Le 15 mars, la cour administrative d’appel de Paris a suspendu le visa délivré au film Cinquante nuances plus claires, nouvelle déclinaison de la série de bluettes érotiques Cinquante nuances de Grey, demandant que le film soit interdit aux moins de 12 ans.

Le film de James Foley, sorti le 7 février et encore à l’affiche en France, a vu son visa révisé en urgence par la commission de classification du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). La justice avait été saisie par l’association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, qui avait déposé une requête en référé pour obtenir une classification plus sévère de ce film – les deux premiers volets avaient été interdits aux moins de 12 ans –, « en raison de sa promotion du sadomasochisme ». Le héros collectionne menottes, fouets et autres instruments qu’il utilise pour des jeux sexuels avec sa partenaire.
Cette décision intervient après la mise en application du décret du 8 février 2017 révisant les critères de classification des films

Cette décision, en défaveur du ministère – qui se fonde sur l’avis de la commission pour délivrer les visas d’exploitation –, intervient après la mise en application du décret du 8 février 2017 révisant les critères de classification des films.

Decathlon : les ventes de cravaches explosent depuis la sortie de « 50 Nuances plus sombres »

Decathlon a cherché à savoir pourquoi les ventes de cravaches avaient augmenté depuis février 2017 et a réalisé qu’elles coïncidaient avec la sortie du film 50 Nuances plus sombres.

L’équitation a-t-elle connu un engouement soudain ? Decathlon a cherché à savoir pourquoi les ventes de cravaches avaient explosé depuis février 2017. Aucun événement particulier dans le monde du cheval n’avait pourtant été relevé. L’enseigne a donc analysé ses chiffres et a réalisé qu’ils coïncidaient… avec la sortie du film « 50 Nuances plus sombres » !

Le community manager de l’entreprise spécialisée dans les articles de sport et de loisirs a répondu à un internaute qui s’était justement posé la question. Et a tenu à préciser qu’il ne s’agissait « pas d’une vanne ».

Si vous souhaitez acquérir une cravache à Decathlon, comme celle utilisée par Christian Grey dans le film, elle ne sont pas encore épuisées et coûtent entre 3 et 20 euros.

"50 nuances plus claires" : fin idéale pour les fans et bijou comique pour les autres

NOUS L’AVONS VU - C’est le clap de fin pour la trilogie sado-maso qui raconte les aventures d’Anastasia Steele et du riche Christian Grey. Pour ce troisième volet, le réalisateur semble avoir embrassé le double niveau de lecture de ce plaisir coupable absolu.

intrigue de 50 nuances plus claires, le troisième et ultime volet de la trilogie tirée des romans érotiques de E. L James est parfaitement géniale. Romance anti-moderne qui n’arrive jamais à être érotique, thriller incongru... Le film est tellement "too much" qu’il en devient un divertissement total.

Il faut dire que la saga a toujours joué habilement sur son statut de plaisir coupable. Les livres d’abord. Loin d’être innovants (les romans érotiques sont légion), les écrits d’E. L. James ont su capitaliser sur un lectorat post-Twilight qui désirait un phénomène littéraire de plus, une histoire d’amour intense avec le sel de scènes explicites plus osées que d’habitude. Le fond l’emporte sur la forme. On lit avec le plaisir de l’anticipation : quand le sexe va-t-il arriver ? Comment vais-je être choqué ? Quel conflit va fracturer le couple ? Et surtout : on en parle autour de soi.

Q’importe la qualité du texte ou des films, le succès est là. Les livres sont lus en retirant la couverture jugée honteuse ou sur liseuse pour une discrétion optimale. Les films sont vertement critiqués au grand jour mais sont regardés en masse via le streaming ou le téléchargement plus ou moins légal. Là est le paradoxe de 50 nuances.

50 nuances plus claires est un représentant parfait de ce style. Un film efficace contre toute attente, capable de donner aux fans ce qu’ils veulent sans honte et de confier aux spectateurs sarcastiques de quoi se moquer pour des années. Une double lecture désormais assumée.

50 nuances plus claires semble être déterminé à offrir aux spectateurs ce qu’ils sont venus chercher. Si le film suit l’intrigue des romans, la version cinématographique offre aussi ses moments de plaisirs que seules les images sont capables de satisfaire.

Le film s’ouvre sur le mariage de Christian et Anastasia. Les détails de la robe sublime portée par l’actrice Dakota Johnson, la montagne de roses blanches et le diamant gigantesque sur l’annulaire gauche de la mariée feront frémir celles et ceux qui rêvent d’un mariage princier. Les candidats de 4 mariages pour une lune de miel peuvent retourner s’habiller.

Outre le diamant que l’on verra une quinzaine de fois en gros plan, la vie de luxe et d’oisiveté du couple fera soupirer d’envie le public. Pour peu que vous aimiez les voyages, les palaces, les voitures de sport, acheter des maisons cash sans passer par un prêt sur 30 ans ou sortir de votre travail à 16h pour partir en week-end romantique, vous serez jaloux.

En parlant de jalousie, nous devons naturellement pointer du doigt les corps parfaits de nos deux héros qui sont nus une grande partie du film pour flatter les rétines du public. Les amateurs de la peau sans pore et sans défaut de Dakota Johnson ou des muscles saillants de Jamie Dornan seront aux anges. Ce dernier est plus nu que jamais, enfin au même niveau que sa partenaire à l’écran. Les relations sexuelles sont d’ailleurs omniprésentes. Tellement nombreuses qu’elles ne réussissent jamais à créer érotisme ou excitation.

Il y a aussi : la lune de miel, les batailles de territoire avec des rivales et rivaux potentiels, des lectures de textos en secret, des engueulades de couple qui se terminent sur l’oreiller, des ex qui resurgissent, une grossesse, un danger tapi dans l’ombre... Chaque figure obligatoire du roman de gare le plus basique est là. Une telenovela à grand budget qui donne exactement ce que l’on attend d’elle : un mélodrame sans enjeu et parfaitement conservateur.

C’est là où le génie pointe. Tout est si grossier et attendu que cette surenchère fait de 50 nuances plus claires un divertissement très efficace. Beaucoup de spectateurs et spectatrices font mine de ne pas apprécier l’intrigue alors que sa lecture au second degré en fait une excellente comédie.

Une comédie plutôt involontaire dans le premier film mais qui est totalement embrassée dans le 3ème volet. Naturellement, les illusions sont conservées. L’ironie n’apparaît jamais pour briser la dramaturgie d’une scène. Les acteurs ne rient jamais d’une situation difficile. Mais tout de même... Lorsque Anastasia se fait menacer au couteau par son ancien boss pervers, elle échappe à la mort par la réaction brave de ses gardes du corps. Ses derniers recherchent un lien pour immobiliser l’assaillant au sol et Anastasia saute sur l’occasion pour expliquer que son couple dispose de toutes sortes d’entraves dans leur donjon sexuel. Une réponse qui fait hurler de rire la salle. On est à deux doigts de voir le grand méchant du film avec des menottes couvertes de fourrure rose...

Lorsque Christian se lève la nuit, qu’il ouvre le frigo et qu’il ose répondre à Anastasia assise derrière lui qu’il "la cherchait", on ne peut qu’éclater de rire en ce demandant pourquoi il cherchait sa femme dans un réfrigérateur. Là est l’humour quasi-volontaire du film.

Il est aussi drôle involontairement, par ses nombreux défauts. Certaines scènes de sexe sont absurdes par nature. La scène de l’enlèvement final, avec à la clef rançon et course poursuite apparaît comme une folie scénaristique de plus. Le personnage de l’architecte tactile et l’arc narratif du frère de Christian qui va se marier est annoncé pour ne jamais réapparaître. Le film navigue très difficilement et se perd entre la comédie, la romance, le thriller et le film érotique.

Enfin, la vraie-fausse prise de pouvoir d’Anastasia alors qu’elle demeure l’objet de son mari (interdiction de voir ses amis, d’être topless, son banquier et son garde du corps qui préviennent son mari de tous ses faits et gestes...) est une gifle aux films d’héroïnes féministes qui reçoivent enfin la lumière qu’ils méritent aujourd’hui. En cela, 50 nuances plus claires ne fait plus vraiment rire, sinon jaune.

Aymeric Parthonnaud pour RTL

50 nuances plus claires en avant-première mondiale avec l équipe du film

Salle Pleyel
252, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris 8




En ce début d’année 2018, la Salle Pleyel à Paris nous fait la surprise d’organiser l’avant première mondiale de 50 nuances plus claires en présence de Jamie Dornan, Dakota Johnson, Rita Ora, Eric Johnson, James Foley et E.L. James le mardi 6 février 2018.

Le 3ème et dernier volet de la romance érotique "Cinquante nuances" fait probablement partie des films les plus attendus de l’année 2018. En 2015 et 2017 les deux premiers opus, du best seller écrit et auto-publié par la britannique E.L. James ont rapporté près de 950 millions de dollars de bénéfices.

Synopsis :

Plus heureux que jamais, Anastasia et Christian forment désormais un couple solide. Cependant, leur bonheur est troublé par Jack Hyde, l’ancien patron d’Ana et par une nouvelle qui pourrait détruire leur relation.

50 nuances plus claires, le troisième volet tant attendu de la saga 50 nuance de Grey fait sa grande sortie au cinéma le 7 février 2018. Les plus impatient(e)s auront l’occasion de découvrir le film en avant première mondiale à la Salle Pleyel en présence de l’équipe du film dès le mardi 6 février 2018.

Du danger et un heureux évènement dans la bande annonce finale de 50 shades freed

Vous l’attendez avec impatience depuis bientôt un an. Le troisième volet de la saga 50 shades est pour très bientôt. Quelques semaines avant la sortie officielle de 50 shades freed - 50 nuances plus claires, une nouvelle bande annonce a été dévoilée. Ana y apprend un heureux évènement...

Comme tous les fans de la saga 50 shades, vous mourrez probablement d’envie de voir enfin adapté sur grand écran 50 nuances plus claires. Voilà de quoi vous faire saliver encore un peu plus en attendant le 7 février 2018.

Dans 50 shades darker, le beau millionnaire Christian Grey (Jamie Dornan) demande sa main à Anastasia. Celle-ci ayant accepté, nous assisterons à leur mariage de conte de fées, à leur lune de miel de rêve et aux débuts de leur vie à deux. Préparez-vous à baver de jalousie : au programme : une robe de princesse, un jet privé, des vacances idylliques, un manoir immense...

Les jeunes mariés vont découvrir les joies de la vie à deux. Ils vont devoir apprendre (une nouvelle fois) à gérer les jalousies, les petits tracas du quotidien. Et vont même faire face à un bouleversement. Anastasia (Dakota Johnson) va apprendre qu’elle est enceinte de son premier enfant.

Vous avez sans doute lu et relu les romans de E.L James. Vous savez donc d’avance que si la vie est globalement belle pour Mr et Mme Grey, elle ne sera pas de tout repos non plus. Jack Hyde, l’ex-patron d’Anastasia va faire son grand retour, et il compte se venger.

Dans cette nouvelle bande annonce, 50 nuances plus claires se la joue film d’action : course-poursuite en voiture, combats à mains nues, enlèvements

"Darker", le cinquième opus de "Cinquante nuances de Grey" sort en librairie

La première trilogie a été traduite en 52 langues et s’est écoulée à plus de 125 millions d’exemplaires dans le monde.

Le cinquième opus de Cinquante nuances de Grey est sorti en France et dans tous les autres pays non-anglophones. Avec Darker, la saga érotico-sado-maso au succès planétaire de la Britannique E.L. James s’offre une nouvelle suite.

Trois traductrices pour le roman. "Darker", publié en France par JC Lattès, a l’ambition de culminer en tête des ventes de romans d’ici Noël. Dans cet ouvrage, on trouve un peu moins de scènes de sexe sado-maso. Pas moins de trois traductrices se sont relayées pour traduire ce roman raconté du point de vue du milliardaire jaloux.

 
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Darker Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :