Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Attention, sex-seller !

Après « Fifty Shades… », succombez à « Beautiful Bastard » (éd. Hugo, sortie le 2 mai), ou les ébats de Chloe au bureau. Rencontre avec ses auteures, deux copines drôlement coquines

La machine à fantasmes fonctionne aussi bien que la machine à café

L’amour au bureau, c’est chaud. B… plus pour travailler plus, tel pourrait être le thème de « Beautiful Bastard », la réponse américaine à « Fifty Shades of Grey » (50 millions d’exemplaires vendus). Promis à un avenir radieux, déjà sur la liste des best-sellers aux États-Unis, ce roman érotique, dont ELLE vous présente des extraits exclusifs, arrive enfin en France. Après une lutte acharnée avec d’autres éditeurs pour en acquérir les droits, les éditions Hugo en feront un premier tirage de 150 000 exemplaires… Dans « B.B. », Chloe Mills et son patron, le très sculptural mais très odieux Bennett Ryan, vivent une histoire d’amour aussi torride qu’incontrôlable au beau milieu des réunions Power Point et des charrettes. La machine à fantasmes fonctionne aussi bien que la machine à café, et chaque pause grappillée sur des horaires de bureau forcément harassants est l’occasion d’ébats hautement orgasmiques dans les toilettes, l’escalier, l’ascenseur, la salle de réu ou la cabine d’essayage d’une boutique de linge ie (l’héroïne est vaguement fétichiste des froufrous). La haine éprouvée par Chloe envers son patron le « Bastard » (l’équivalent de la « bitch » des rappeurs ?) étant censée augmenter considérablement son excitation et son plaisir. Modernité et girl power obligent, ladite Chloe est, non pas une gentille oie blanche à la Anastasia Steele, l’héroïne de « Fifty Shades… », mais une jeune femme aux dents longues, qui dit « baiser » et « chatte » avec beaucoup de décontraction. Tiré d’une fanfiction – la première mouture de l’ouvrage, intitulée « The Office », avait été téléchargée plus de deux millions de fois –, le roman est signé Christina Lauren, pseudo de Christina Hobbs et Lauren Billings, les deux copines qui l’ont écrit à quatre mains. L’une est neuroscientifique, l’autre travaille dans un bureau. Très à l’aise avec leur nouvelle célébrité, riant et pouffant comme deux teenagers, ces trentenaires rangées, ultra-ambitieuses et mères de famille, vivent, disent-elles, un rêve éveillé : la suite, « Beautiful étranger », sort bientôt aux États-Unis, tandis que les droits cinématographiques du livre ont déjà été acquis par le producteur de « Resident Evil ». Bref, rien n’est trop beau pour leur « Beautiful Bastard »

« On m’a proposé plusieurs fois de publier cette histoire »

ELLE. Vous êtes amies depuis longtemps ?

Lauren. Depuis 2009. On s’est connues sur un site de fanfiction consacré à « Twilight ». Moi, je n’étais pas vraiment fan, mais je voulais écrire des histoires, et, sur ce genre de site, c’est très facile. On a tout de suite un feedback des membres, et il y a une grande solidarité entre les auteurs, qui sont en majorité des femmes.
Christina. Moi, j’étais dingue de « Twilight ». Je crois même être tombée amoureuse du personnage d’Edward Cullen, ce bad boy inaccessible et mystérieux.

ELLE. Et c’est sur ce site que vous avez écrit la première version de « Beautiful Bastard » ?

Christina. Oui, j’ai commencé en février 2009, j’ai mis en ligne les deux premiers chapitres de ce qui s’appelait alors « The Office ».
Lauren. Le succès a été immédiat. Ça a été l’explosion. Tout le monde lisait et faisait des commentaires.
Christina. Je pensais que personne ne le remarquerait ! Si j’avais su, je l’aurais écrit différemment…

ELLE. Que s’est-il passé ensuite ?

Christina. J’ai mis neuf mois à le terminer. Et puis, avec Lauren, on a commencé à écrire des histoires pour jeunes adultes, et on a trouvé un agent. On m’a proposé plusieurs fois de publier cette histoire, mais je n’y tenais pas spécialement, je voulais la réécrire. Et puis un jour, au cours d’une conversation avec notre agent, je lui ai avoué que j’avais écrit une histoire un peu coquine sur un site. Elle a halluciné ! C’est comme si, moi, l’auteure de livres pour ados, je lui annonçais que j’avais une double vie ! [Rires.] Comme je n’avais pas trop de recul sur le texte, j’ai demandé à Lauren de le retravailler avec moi, pendant deux mois, et on a cherché un éditeur. Ça a été très rapide.

Par Florence Trédez pour ELLE

 
1
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :