Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Samedi 28 Mai
Sport

Danemark fetish

Exhibitionnisme

Les handballeuses danoises posent nue après leur victoire en Coupe d Europe

Bien qu’elles aient remporté plusieurs coupes européennes depuis quelques années, des handballeuses danoises connaissent leur quart d’heure de célébrité grâce à une photo osée.

Le Tvis Holstebro est l’une des équipes de handball les plus performantes au Danemark. Après avoir remporté la Coupe EHF en 2013 et 2015, les joueuses nordiques ont remis le couvert au début du mois en s’imposant en finale de la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe face aux Russes du HC Lada.

Rien d’anormal jusque-là si ce n’est que les handballeuses ont fêté leur victoire dans les vestiaires en publiant une photo d’elles entièrement nues.

Le meilleur job du monde : payé pour regarder des films porno

Au Danemark, une boite de nuit basée dans la ville d’Aarhus recherche activement un employé motivé, dont la mission sera exclusivement de regarder des films porno. Postée initialement sur les réseaux sociaux, l’offre d’emploi est ouverte aux candidatures jusqu’à la fin du mois de mai.

Une fois sélectionné, l’heureux élu aura pour difficile tâche de regarder des films à caractère pornographique pendant 20 heures par semaine. Le but ? Extraire les meilleurs passages sonores afin de réaliser une bande son de 60 minutes. Cette dernière sera ensuite diffusée en boucle dans les toilettes de l’établissement. La rémunération ? 3.000 euros net !

Dans une interview accordée au DailyMail, Kristian von Hornsleth, le patron du Hornsleth Bar, explique être à la recherche d’une personne ouverte d’esprit et qui apprécie ce type de vidéos. Selon lui, le candidat sélectionné devra être le plus performant possible dans son travail.

« C’est complètement dingue ! En seulement quelques jours, nous avons déjà reçu des milliers de candidatures du monde entier. » La sélection s’annonce d’ores et déjà longue…

Mardi 19 Mai
Danemark fetish

Actualité BDSM

Insolite

L’école danoise introduit le porno

A partir du collège, les cours d’éducation sexuelle utilisent ces images pour informer les ados et éviter la confusion entre la fiction et la réalité.

Enfiler un préservatif sur une banane, regarder un dessin animé sur la reproduction chez les humains, ou bien suivre un exposé sur les bienfaits de la pilule… Voilà qui ne suffit plus, selon le sexologue danois Christian Graugaard. Les temps ont changé. Ce n’est plus en jouant au docteur sous la couette un après-midi pluvieux, ou en lisant un magazine érotique acheté en cachette au bureau de tabac, que les petits Danois découvrent le sexe. Mais sur Internet, où quasiment tous les garçons de 13 ans et plus de 80% des filles ont consulté des sites pornos.

Christian Graugaard, professeur à l’université d’Aalborg, propose donc de saisir le taureau par les cornes, en introduisant la pornographie dans les cours d’éducation sexuelle à partir du collège. «En parler pour éviter la confusion, dit-il. La pornographie et même la littérature érotique sont d’excellents véhicules pour mener une discussion critique sur les différences entre la fiction et la réalité et sur le traitement par les médias commerciaux de la sexualité, des genres et des corps.»

A condition, bien sûr, que les enseignants soient correctement formés, car «malheureusement, on a tendance à croire que n’importe qui, pourvu de poils pubiens, est capable d’enseigner les questions touchant à la sexualité». L’objectif, précise le sexologue, est de faire des ados «des consommateurs critiques et conscients», afin que les jeunes «ne se laissent pas abuser par les corps parfaits photoshopés, exposés dans les médias». Plusieurs établissements scolaires ont déjà franchi le pas. Christian Graugaard prône une généralisation. Pas forcément en visionnant des films. Mais en ouvrant le dialogue, en montrant des images. Parents et enseignants y sont, d’ailleurs, favorables, assure Christian Graugaard : sa proposition, présentée lors d’une émission sur la chaîne de télévision publique DRK, n’a soulevé aucune controverse au Danemark.

Les cours d’éducation sexuelle y sont obligatoires depuis 1970, et ils commencent dès le CP. «Il s’agit d’apprendre à connaître son corps, à le respecter et à en prendre soin. La sexualité vient plus tard», précise Bjarne B. Christensen, secrétaire général de l’ONG Sex og Samfund («Sexe et société»), qui organise chaque année une semaine de sensibilisation dans les écoles du royaume. Cette année, 350 000 élèves ont participé à «Uge sex» (jeu de mot sur «semaine six», durant laquelle la campagne a lieu, et «semaine sexe»). Et les résultats sont là : «Le Danemark est un des pays où les taux de grossesses précoces et d’avortements des adolescentes sont parmi les plus faibles au monde», assure Bjarne B. Christensen.

En Suède, où l’éducation sexuelle est obligatoire depuis 1956, l’actrice porno Sanna Rough a repris l’idée à son compte. Introduire la pornographie à l’école permettrait, selon elle, de «déculpabiliser les ados qui passent du temps sur Internet». C’est aussi un moyen d’enrichir l’enseignement, pour qu’il dépasse «la position du missionnaire entre un homme et une femme».

Responsable des programmes éducatifs à l’Association suédoise pour l’éducation sexuelle (RFSU), Hans Olsson reconnaît que les cours «sont encore trop souvent consacrés à la biologie et la reproduction». Lui aussi serait favorable à une discussion sur la pornographie, ne serait-ce que pour contredire «l’image monotone qu’elle donne de l’homme et de la femme» - ce qui est, après tout, «la tâche de l’école». Et si un tel débat risque de renforcer l’image permissive des pays scandinaves à l’étranger, Christian Graugaard tempère : «Si nous avons été les premiers à décriminaliser le porno et l’avortement, ou à introduire l’éducation sexuelle obligatoire et le mariage gay, le puritanisme guette en arrière-plan.» Petter Bragée, directeur des programmes pour enfants sur la chaîne suédoise SVT, confirme : «Nous voyons les mêmes tendances que dans d’autres pays, notamment aux Etats-Unis.»

Mercredi 18 Mars
Danemark fetish

Exhibitionnisme

Télévision

Au Danemark, les rencontres entièrement nues et non flouttées de "Adam et Eve" restent un succès d’audience

Alors qu’en France, Adam recherche Eve a connu un revers d’audience la semaine dernière sur D8 en passant sous la barre du million de téléspectateurs, au Danemark, le programme reste un vrai succès.

Il faut dire que là-bas, contrairement à la France, le programme est diffusé sans aucune censure avec une nudité frontale et intégrale.

Parmi les épisodes qui ont fait le plus de buzz sur les réseaux sociaux, celui avec la belle Sara 20 ans, qui s’est retrouvée face à Jens, 26 ans et Rasmus, 23 ans et qui a du choisir entre les 2 garçons.

Mercredi 28 Janvier
Danemark fetish

Exhibitionnisme

Photo

Insolite

Revenge porn : la contre-attaque d’une journaliste danoise

Des photos d’elle, toute nue, ont circulé sur internet contre son gré. Emma Holten a trouvé le bon moyen de répondre.

Depuis plusieurs années, le "revenge porn" ("la vengeance par la pornographie") fait des ravages sur internet. Le principe est aussi simple que répugnant : ruiner la réputation de quelqu’un, souvent son ancien partenaire, en publiant sur la toile des clichés de cette personne nue. Depuis 2011, Emma Holten a fait cette douloureuse expérience. Pour mettre un terme à ce cauchemar, cette journaliste danoise a trouvé une réponse très juste.

"Je me suis réveillée un matin et j’ai appris que mes e-mails et mon compte Facebook avaient été hackés et que des photos de moi nue avaient été diffusées en ligne", explique cette jeune femme dans une vidéo diffusée mercredi par le site du quotidien britannique The Guardian. Pour dénoncer ce "revenge porn", elle a fait appel aux services de la photographe Cecilie Bodker pour se faire tirer le portrait. Dans cette série de clichés que le journal danois Friktion Magasin a publiée, Emma Holten apparaît en petite culotte, seins nus. Dans ces scènes de la vie quotidienne, on la voit lire un livre, se mettre de la crème sur le visage ou se laver les dents.

Mardi 21 Octobre
Danemark fetish

Sexualité

Insolite

Zoophilie: le Danemark veut l’interdire complètement pour contrecarrer le tourisme sexuel

Après la France en 2004 et l’Allemagne en 2012, le Danemark veut, à l’exemple de ses voisins, interdire la zoophilie, a annoncé dimanche 12 octobre le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche.

"Je propose une modification de la loi sur la protection des animaux afin de préciser explicitement que les relations sexuelles avec les animaux ne sont plus autorisées", a indiqué Dan Jørgensen, dans un communiqué. "Les animaux doivent être traités avec respect et soin et ont droit à une protection particulière parce qu’ils ne peuvent pas dire non", a-t-il souligné.

"Alors que les règles ont été renforcées dans le reste de l’Europe, il y a un risque que le Danemark soit considéré comme un refuge pour les personnes ayant ce penchant (à la zoophilie). Par conséquent, je veux envoyer un signal clair que le Danemark n’est pas un refuge pour les gens qui veulent exploiter les animaux sexuellement", a souligné Dan Jørgensen. La Suède, la Norvège, les Pays-Bas, la Suisse, l’Angleterre, la France et l’Allemagne punissent les actes zoophiles, a rappelé le ministre.

Jusqu’à présent, la zoophilie est illégale au Danemark seulement si les souffrances de l’animal pouvaient être documentées. Mais les récentes interdictions dans certains pays d’Europe seraient en passe de faire du Danemark un haut-lieu du tourisme zoophile.

En 2007, une journaliste de la chaîne danoise TV2 News, citée par 20min.ch, évoquait son enquête en ces termes: "Un homme m’a montré comment on pouvait avoir un rapport sexuel avec un cheval. Il m’a aussi confié que de nombreux bus, remplis d’Allemands, débarquaient au Danemark. Le but de ces touristes est de vivre des moments intimes avec des bêtes".

Le Parlement a auparavant déjà refusé d’amender la loi sur la protection des animaux estimant suffisante la législation actuelle, indique le quotidien Ekstra Bladet. Selon le journal, le gouvernement disposerait désormais d’une majorité pour modifier la loi. En outre, dans un récent sondage, les Danois se sont prononcés à 76% en faveur de l’interdiction de la zoophilie.

En France, la zoophilie est punissable de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende depuis 2004.

"Le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende. Les personnes physiques coupables des infractions prévues au présent article encourent également les peines complémentaires d’interdiction, à titre définitif ou non, de détenir un animal et d’exercer, pour une durée de cinq ans au plus, une activité professionnelle ou sociale dès lors que les facilités que procure cette activité ont été sciemment utilisées pour préparer ou commettre l’infraction", prévoit la loi 2004-204 du 9 mars 2004, modifiée en 2006.

La notion de sévices sexuels n’apparaissait pas dans les versions précédentes de la loi sur les actes de cruauté envers un animal, initialement publiée en 1994. En 2007, la Cour de cassation a confirmé un arrêt de la chambre correctionnelle de la cour d’appel de Dijon rendu 2006, condamnant un homme à un an d’emprisonnement avec sursis ainsi que d’une interdiction définitive de détenir un animal. "Des actes de pénétration sexuelle commis par une personne sur un animal constituent des sévices de nature sexuelle au sens dudit texte", indiquait l’arrêt de la Cour de cassation.

 
1 2
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :