Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Lundi 25 Janvier
Qatar

Islam

Insolite

Qatar: Blanche Neige retirée d une école!

Un livre pour enfants sur le conte de fées de Walt Disney "Blanche-Neige et les Sept Nains" a été retiré de la bibliothèque d’une école du Qatar parce qu’il contenait des illustrations "indécentes", ont indiqué jeudi des journaux locaux.

Des responsables du Conseil suprême de l’éducation du Qatar ont ordonné ce retrait après une plainte émise par le père d’un écolier à la SEK International School, établissement espagnol basé dans la capitale Doha.

Ce parent a affirmé que la collection Penguin Kids du livre contenait des illustrations et des phrases "indécentes", ainsi que des "insinuations sexuelles", a rapporté le quotidien en arabe Al Sharq.

Le père a aussi assuré que les contenus en question allaient "clairement à l’encontre de la morale publique", a ajouté le journal.

Il a été impossible d’établir quelles images avaient pu choquer, mais la couverture du livre montre une "Blanche-Neige" souriante, portée par le prince qui parvient à la ranimer grâce à un baiser après qu’elle a mangé une pomme empoisonnée, a précisé le site web en anglais Doha News.

La proviseure de l’école Vivian Arif a déclaré à Doha News que l’établissement avait "agi immédiatement" après avoir reçu la plainte et qu’un tel incident ne se reproduirait plus.

"La SEK International School Qatar est fière d’être établie dans ce pays et présente ses excuses formelles pour une quelconque faute que cette situation non voulue a pu causer", a dit Mme Arif dans une déclaration.

Selon son site web, l’école a ouvert en septembre 2013, attirant plus de 150 enfants de 27 pays. Elle accueille des jeunes de 3 à 18 ans.

Il y a moins de deux semaines, le richissime émirat gazier du Qatar -un pays musulman conservateur- avait interdit la projection dans ses salles de cinéma du film "The Danish Girl" qui retrace l’histoire de la pionnière du mouvement transsexuel Lili Elbe.

Cette mesure avait été prise après que des internautes ont contesté le caractère "dépravé" du film.

Lundi 14 Septembre
Islam

Exhibitionnisme

Actualité BDSM

Insolite

Des Femen perturbent le salon de la femme musulmane à Pontoise et sont sorties de scène sans ménagement

Deux militantes du mouvement féministe Femen ont perturbé samedi 12 septembre au soir un salon en partie consacré à la femme musulmane à Pontoise (Val-d’Oise). Peu avant la fermeture du salon, vers 20h30, deux Femen sont montées sur la scène, habillées de djellabas qu’elles ont enlevées avant d’être prises en charge par le service de sécurité du salon et remises à la police", a indiqué une source policière.

Les deux femmes ont été "entendues samedi soir" et "nous allons poursuivre l’enquête et les auditions pour savoir ce qui s’est passé", a indiqué le parquet de Pontoise, précisant que leur garde à vue avait été "levée dans la nuit" et que les organisateurs du salon avaient annoncé leur intention de déposer plainte.

Jeudi 09 Avril
Islam

Littérature SM

"Première musulmane à écrire des romans érotiques, je vis dans la peur de la fatwa"

Personne ne connaît l’identité de Nedjma, cette romancière maghrébine qui estime que "la vraie révolution arabe devrait être sexuelle".Les journalistes de "L’Obs" l’ont rencontrée.

C’est toute une affaire, de voir une femme invisible. D’abord, Nedjma ne veut parler qu’au téléphone. Puis, quand elle finit par accepter une rencontre à l’occasion d’un bref voyage à Paris, on la retrouve dans les étages d’une tour du 13e arrondissement.

C’est chez son éditeur, le lendemain de l’attentat contre «Charlie Hebdo». Elle s’est enfermée à double tour dans un bureau. Il faut lui faire des signes à travers une vitre. Elle ouvre, vous laisse entrer, referme à clé. «Vous êtes témoin que j’existe», dit-elle.

En effet. Nedjma existe sous un large chapeau et de grandes lunettes noires qui lui mangent le visage. Elle les ajuste constamment, en vous priant de ne pas enregistrer sa voix. Il n’en dépasse pas grand-chose: un joli nez, une bouche bien dessinée, les mains d’une femme qui doit être belle.

Dans mon pays, personne ne sait qui je suis. Il est impossible de faire le lien entre moi et mes livres. Donc je suis protégée, je n’ai pas besoin de ce déguisement. Ici, je n’ai pas le choix. Charlie ne se déguisait pas. Je n’ai pas ce courage. L’attentat d’hier me replonge dans la peur, la peur de la fatwa.

Nedjma dit vivre avec cette peur-là depuis qu’un lointain imam pakistanais a écrit, sur internet: «Je vous autorise son sang». C’était en 2004, quelques semaines après la sortie de «l’Amande», son premier roman, qu’elle présente très volontiers comme «un livre de sexe, le premier livre érotique écrit par une femme musulmane».

Jeudi 27 Novembre
Islam

Actualité BDSM

Littérature SM

L’érotisme arabe, Malek Chebel, Robert Laffont

L’érotisme arabe est le fruit d’une tradition millénaire qui a pris son essor bien avant l’arrivée de l’islam. Malek Chebel a rassemblé dans cet ouvrage un florilège des meilleurs textes issus de cette veine littéraire méconnue.
Le Kama-sutra arabe, en premier lieu. Conçu comme un manuel de savoir-vivre amoureux et d’éducation sexuelle, il traite des questions relatives à l’art de la séduction, de la jouissance et de la sensualité. Cet hymne à l’amour physique sous toutes ses formes, sans complexe ni tabou, est ici illustré par le traité de psychologie amoureuse d’Ibn Hazm l’Andalou, Le Collier de la colombe, par le torride Jardin parfumé de Nafzaoui, et par Les Cimes du savoir dans le domaine de la copulation de Sheikh Suyûti, théologien et auteur d’une dizaine de traités d’érotologie.
Le lecteur pourra aussi s’initier à la poésie épistolaire qui a marqué la culture arabe classique, une poésie métaphorique qui use du langage comme d’une arme subversive, la littérature devenant ainsi le meilleur paravent pour parler librement de sexe et d’érotisme. Deux auteurs parmi les plus importants à cet égard ont été repris intégralement dans ce volume : Jahiz, à travers son épître Éloge des éphèbes et des courtisanes, et Ibn Fûlayta avec son Instruction de l’amant en vue de la fréquentation intime de l’aimé(e), traduit pour la première fois en français pour la présente édition et qui relève de l’érotologie pure.
Malek Chebel clôt cet ensemble par un « Dictionnaire culturel de l’érotisme arabe », dans lequel s’expriment en toute liberté la diversité amoureuse comme l’audace d’une tradition aux antipodes de tout intégrisme.

Sexe et Charia : l’utilisation des accessoires sexuels est-elle permise?

À partir d’une enquête approfondie, menée sur le terrain réel et virtuel, Mathieu Guidère explique dans le détail comment la révolution sexuelle arabe a été phagocytée par les islamistes et instrumentalisée politiquement pour servir à un plus grand asservissement des corps et des esprits.

L’avis théologique concernant l’utilisation des accessoires sexuels est connu, en arabe, sous le nom de « fatwa de la carotte » (fatwa al-jazara), que l’on doit au cheikh marocain Abdelbari Zamzami. Celui-ci estime que le plus important est d’éviter les relations sexuelles illicites (hors mariage) et que, par conséquent, tout ce qui peut aider à éviter ce péché (harâm) est permis (mubâh), pourvu qu’il ne génère pas un « mal » plus grand. C’est pourquoi, il autorise la masturbation masculine et féminine à l’aide d’accessoires sexuels.

Le cheikh moderniste pose, néanmoins, deux conditions à cette autorisation.

La première est que la femme qui utilise ces accessoires ne soit pas vierge ni mariée, et cela afin de ne pas perdre sa virginité en utilisant la carotte ou bien de risquer de se détourner de son époux au profit de cette pratique masturbatoire en en usant trop souvent.

La deuxième condition est que l’accessoire utilisé soit « naturel » et ne cause pas de tort physique à la femme, c’est pourquoi il recommande prioritairement la carotte, légume qui présente selon lui la plus grande « conformité » avec les conditions sus-indiquées. Il exclut par là-même les accessoires « non naturels » (sex toys).

À cet égard, et du point de vue strictement juridique, il existe une divergence entre les théologiens : certains estiment qu’en l’absence de texte explicite en ce sens, la permission prévaut en toutes circonstances ; d’autres déduisent l’interdiction à partir de divers versets coraniques et traditions prophétiques qui appellent à se marier pour se prémunir contre les pratiques masturbatoires.

En raison de cette divergence doctrinale, la majorité des théologiens juge la masturbation comme un acte blâmable (makrûh) qui ne doit pas être recherché pour lui-même, car l’intention première devrait être de se marier pour éviter le péché plutôt que de se masturber pour éviter le mariage.

À sa publication, la « fatwa de la carotte » a suscité un vif débat dans le monde arabe en général et dans la société marocaine en particulier. D’un côté, certaines associations féminines conservatrices ont refusé cet avis théologique parce qu’elles estimaient que la permission donnée ne résolvait pas le problème de fond, à savoir la misère sexuelle des femmes veuves ou divorcées auxquelles cette fatwa s’adressait prioritairement.

D’un autre côté, certaines associations féminines progressistes ont contesté la recommandation émise en faveur de la seule « carotte » et réclamé que la fatwa soit étendue à d’autres accessoires, si possible issus de la culture marocaine tels que le « pilon », instrument utilisé en cuisine pour écraser les aliments dans un mortier, et surtout le « ouannass » (littéralement, le compagnon qui soulage), objet phallique fabriqué en bois qui sert à la masturbation des femmes de Tanger et de sa région depuis des siècles.

Par ailleurs, sur l’Internet, la fatwa a déclenché une vague de réactions émanant aussi bien des pratiquants comme des réfractaires à la masturbation. Sur l’une des pages Facebook dédiées au cheikh Zamzami, on pouvait lire des questions du genre : « Est-il possible d’utiliser le concombre lorsque la carotte n’est pas disponible ou qu’elle est trop chère ? », « Est-il possible de consommer la carotte après l’avoir utilisée pour la masturbation ? », etc..

Aux innombrables questions suscitées par sa fatwa, le cheikh a répondu en précisant les raisons acceptables pour le recours aux accessoires sexuels : d’une part, il ne faut pas que l’objet soit utilisé pour rechercher le plaisir sexuel en tant que tel, mais pour éviter de succomber au péché de la fornication ; et d’autre part, il ne faut pas que l’objet soit utilisé comme moyen de contraception pour éviter d’avoir des rapports légitimes ou des enfants du mariage.

Mais la question des « vieilles filles » (‘Âwâniss, en arabe) a été posée avec insistance au cheikh. Les musulmanes qui sont restées célibataires et qui n’entrevoient pas de possibilité de se marier, sont-elles éligibles à la « fatwa de la carotte » ? Autrement dit, peuvent-elles avoir recours à la « masturbation par la carotte » pour satisfaire leurs besoins sexuels, sachant qu’elles risquent de perdre leur virginité en utilisant cet accessoire ?

À cette question, le cheikh a répondu d’abord que le mariage est du ressort du destin (Mektoub) et que nul ne sait ce qu’il peut advenir de ces femmes demain. Mais il a précisé aussi que si la « vieille fille » (‘Âniss) a atteint « l’âge du désespoir » (sinn al-ya’s), alors il lui est permis de recourir aux accessoires pour la masturbation, car l’hymen importe peu à ce stade-là ; l’essentiel reste la volonté d’éviter les rapports sexuels illicites (zinâ).

"Sexe et Charia", de Mathieu Guidère, publié aux éditions du Rocher, 2014.

 
1
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :