Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Lundi 06 Novembre
Médecine

Insolite

Pour une prostate en bonne santé, éjaculez au moins vingt fois par mois

Le mois de novembre est l’occasion du "Movember", une opération organisée pour récolter des fonds et sensibiliser la population sur les maladies masculines, le cancer de la prostate notamment. Une étude datant de 2016 a révélé qu’éjaculer au moins vingt fois par mois maintiendrait la prostate en bonne santé.

Pour avoir une prostate en bonne santé, rien de mieux qu’éjaculer. C’est en tout cas ce que révèle une étude de chercheurs de l’université de Boston publiée dans la revue European Urology à la fin du mois de décembre 2016.

A l’occasion du "Movember", le mois de sensibilisation autour des maladies masculines et notamment le cancer de la prostate, des études passées ressortent et informent les hommes sur les moyens de faire baisser les risques des maladies.

L’étude américaine a été effectuée auprès de 32.000 hommes sur une période de 18 ans. Pendant l’expérience, plus de 3.800 patients ont été victimes de cancers et 384 d’entre eux en sont décédés.

Les chercheurs se sont aperçus que les risques de cancer de la prostate étaient 20% moins élevés chez les hommes qui éjaculaient au moins 21 fois par mois. "Cette étude à grand déploiement présente la preuve la plus solide jusqu’à maintenant sur le rôle bénéfique de l’éjaculation pour prévenir le cancer de la prostate", indiquait Jennifer Rider, médecin spécialiste en Santé publique à l’origine des expériences pratiquées par les chercheurs de l’université de Boston.

Les conclusions de l’étude, étonnantes mais très sérieuses, ont depuis été reprises par les autorités sanitaires britanniques, la National Health Service, en juillet dernier. L’administration incitait les hommes de plus de 40 ans à se faire plaisir, seul ou à deux, entre 13 et 21 fois par mois, et tout ça pour leur bonne santé.

Dimanche 10 Septembre
Médecine

Insolite

Son opération du nez tourne mal, il ressort avec une érection permanente

En Croatie, Neven Ciganovic, 45 ans, est une star, le styliste vedette de la téléréalité locale. Il est aussi célèbre pour les nombreuses opérations de chirurgie esthétique qu’il a subies. La dernière en date s’est déroulée en Iran dans le cadre d’un documentaire sur sa vie. Mais elle ne s’est pas déroulée comme prévu.

Lors de sa troisième rhinoplastie, Neven Ciganovic a fait une réaction allergique à l’anesthésie. Il est ressorti de l’opération avec un effet secondaire surprenant: une érection permanente. Un trouble nommé priapisme.

Comme l’explique l’Association Française d’Urologie, il s’agit d’"une maladie dont les conséquences sont potentiellement graves". Celle-ci "nécessite une prise en charge urgente dont la séquence doit être bien définie afin d’éviter les retards de prise en charge, les complications et une dysfonction érectile irréversible".

Neven Ciganovic a donc subi une intervention d’urgence, mais il devra attendre plusieurs mois avant d’être complètement guéri. En attendant, il souffre, comme il l’a raconté au Daily Mail:

"Malheureusement, je ne reçois aucun anti-douleur, parce qu’ils n’en donnent pas aux patients, donc je continue de souffrir."

Malgré son érection permanente, Neven Ciganovic n’a pas renoncé à son amour de la chirurgie. Il a récemment affirmé qu’il ne lui reste plus qu’une opération avant d’atteindre le physique idéal et la gloire mondiale.

Mardi 05 Septembre
Médecine

Sexualité

Insolite

Le clitoris reste un grand inconnu pour les élèves… et les parents

Pour la première fois en France, un manuel scolaire à destination des collégiens et lycéens va représenter le clitoris. Notre reporter est partie à la rencontre des élèves pour leur demander ce qu’ils en pensaient.

Les éditions Magnard viennent de publier un manuel scolaire dans lequel le clitoris, ce grand inconnu des Françaises et grand absent des manuels de Sciences et vie de la Terre au collège et au lycée, est enfin représenté et détaillé. Et à en croire la reporter Mathilde Terrier, dans Bonjour la France sur Europe 1, cet organe reste bien mystérieux pour les élèves, mais aussi pour certains parents. Elle s’est rendue à la sortie des écoles, avec une planche du sexe féminin sous le bras. Et le résultat est sidérant. "C’est quoi le clitoris ?", se demandent carrément certains élèves. Quant à savoir à quoi sert cet organe, les réponses exactes sont bien rares.

Pire, les mères présentes à la sortie du collège ne sont pas certaines non plus de la réponse. Certaines n’avaient même jamais entendu parler du clitoris. D’autres encore s’agacent de voir représenter dans les manuels scolaires l’organe du plaisir féminin. "Ça ne devrait pas être le choix de l’école. Les parents devraient plutôt en décider, par rapport à l’éducation sexuelle", avance une mère de famille.

Vendredi 23 Juin
Médecine

Etats-Unis Fetish

Insolite

Le chirurgien lui enlève le mauvais testicule, il obtient 810 000 euros

Un chirurgien a été condamné en Pennsylvanie après avoir sectionné en 2013 le mauvais testicule de son patient, un homme de 54 ans souffrant de douleurs chroniques.

Il souffrait de douleurs chroniques au testicule droit depuis 15 ans. Steven Hanes, un Américain de 54 ans, a ainsi décidé de se faire opérer. Problème : le chirurgien lui a enlevé le mauvais testicule. Mercredi, le médecin, et l’hôpital dans lequel il travaille en Pennsylvanie, ont été condamnés à verser au patient 810 000 euros de dommages et intérêts.

L’erreur médicale remonte à juin 2013. Steven Hanes consulte le Docteur Valley Spencer Long qui conseille à son patient de 54 ans de se faire retirer le testicule qui le gêne terriblement. Mais le jour de l’opération chirurgicale, le médecin de 77 ans se trompe et lui sectionne le testicule gauche. Lui était sain.

« Steven souhaitait atténuer sa douleur. Quatre ans plus tard, il continue de souffrir. Les douleurs sont même plus fréquentes », a déclaré l’avocat de Steven Hanes à Penn live. Il a ajouté que « l’attitude du médecin pendant la chirurgie montre qu’il n’avait aucune idée de quel testicule il enlevait ».

S’il se fait opérer de l’autre testicule, Steven Hanes devra suivre toute sa vie une hormonothérapie en prenant de la testostérone.

Vendredi 12 Août
Médecine

Sexualité

La nymphomanie : qu est-ce que c est ?

Peu connue du grand public, la nymphomanie est une affection qui cache souvent une véritable souffrance. Il ne faut pas confondre la femme libérée qui s’éclate au hasard de multiples rencontres et celle qui a besoin de sexe comme d’une drogue. Le point sur une sexualité plutôt envahissante.

Il est difficile de normaliser le désir, chaque femme ayant des besoins sexuels plus ou moins importants. Le besoin de rapports sexuels multiples, de visualisation de séquences pornographiques ou les envies de masturbation intempestives, le tout par plaisir ou par amour, ne font pas obligatoirement de vous une nymphomane. La nymphomanie ne répond pas vraiment à une notion de quantité, mais plutôt à une notion de souffrance, lorsque le besoin de sexe devient vital pour se sentir bien ou soulager des angoisses. On pourrait ainsi comparer la nymphomane à l’alcoolique ou à la boulimique qui a besoin d’alcool ou de nourriture comme elle a besoin de sexe.

En résumé, lorsqu’on parle de nymphomanie, on est loin de l’image excitante, voire sulfureuse, de la femme toujours partante pour une partie de sexe. Une vraie nymphomane a désespérément besoin d’hommes et de sexe pour exister. Toute idée de plaisir, d’érotisme et d’intimité s’efface souvent pour laisser place à quelque chose d’assez glauque.

Vendredi 17 Juin
Médecine

Sexualité

Sexe : ça tient combien de temps un homme au lit ?

Le sexe a toujours été un mystère pour l’Homme : il s’y intéresse, il le réclame, il le regarde, il le pratique et... il l’étudie. Ces études, qui sont aujourd’hui une science à part entière, donnent lieu à des publications d’articles scientifiques qui nous apprennent des choses qu’on a toujours voulu connaître, sans jamais avoir osé demander. Aujourd’hui : la durée d’un rapport sexuel.

Allez : on chronomètre notre partie de jambes en l’air

Des chercheurs ont regroupé des couples de plusieurs pays : États-Unis, Pays-Bas, Espagne, Turquie et Royaume-Uni, à qui ils ont demandé de faire quelque chose qu’ils ne font probablement jamais. Ces 1 000 volontaires ont dû chronométrer leurs ébats. Mais à partir d’un moment précis : celui de la première pénétration (donc on oublie les préliminaires qui, eux, peuvent durer des heures).

Les chercheurs ont ainsi voulu savoir combien de temps Monsieur réussit à tenir en faisant des va-et-vient entre les reins de Madame avant de jouir. Une question que tout le monde s’est déjà posée, par ailleurs, histoire de savoir si on est un "bon coup" (pour les hommes) ou si notre partenaire en est un (pour les femmes).

Que ces messieurs se rassurent, le sexe ne dure pas très longtemps

Si la légende prête à Sting la capacité de tenir plusieurs heures grâce au sexe tantrique, le commun des mortels, lui, va faire durer ça beaucoup moins longtemps. Les résultats de cette recherche ont été très variés, allant de 6 secondes (ce qui est vraiment peu) à 53 minutes.

La grande majorité des rapports a duré, toutefois, entre 4 et 11 minutes et les chercheurs ont décidé qu’entre 3 minutes et 7 minutes, c’est une durée normale et tolérable. En-dessous, en revanche, c’est très moyen et au-dessus... ça dépend des goûts de chacun. La durée idéale, elle, a été établie en 2005 par une autre étude sur le sujet : 7,3 minutes.

 
1 2 3
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Darker Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Hustler Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :