Sadomasochisme.com

Un blog propulsé par

Dimanche 14 Octobre
Corset

Lingerie

Défilés fetish

Fétichisme

Défilé de Corseterie - Salon International de la Lingerie 2012

Le Salon International de la Lingerie qui a eu lieu en 2012 à Paris Expo - Porte de Versailles, est un grand rendez-vous annuel très attendu par les professionnels. La Mode Lingerie 2012-2013 était présente au Salon à travers le défilé de mode en corseterie qui se tenait quotidiennement pendant la durée du salon.

Must have Jean-Paul Gaultier : le corset

« Like a Virgin… Touch for the very first time ! » Vous connaissez la chanson, vous connaissez l’artiste, et vous connaissez bien évidemment ce corset légendaire que la Ciccone arborait dans ses concerts, dans les années 80… Le corset conique rendu célèbre par Madonna est, aujourd’hui encore, un des must have de la griffe Jean-Paul Gaultier !

Et si le corset Gaultier est aujourd’hui synonyme de provocation et de subversion, c’est pourtant dans les malles de sa gentille grand-mère que le petit Jean-Paul, encore enfant, découvre cet objet intime!

En 1983, il le fait pour la première fois défiler, et n’a cessé, depuis lors, de le décliner. Grâce à sa collaboration avec la marque de lingerie, La Perla, le corset Jean-Paul Gaultier est aujourd’hui à la portée de toutes les femmes!

Loin d’être un instrument de torture emprisonnant le corps de la femme, le corset de Jean-Paul Gaultier incarne la féminité et l’érotisme. Madonna illustre le symbole la révolution sexuelle avec cet iconique accessoire de mode porté lors du Blond Ambition World Tour en 1990.

Le corset et ses déclinaisons

Corsets, bustiers et guêpières

L’histoire du corset est si longue qu’il faudrait un ouvrage entier pour la relater. Là n’est pas notre propos, puisque nous allons nous intéresser au corset contemporain et à sa connotation érotique puissante. Les corsetiers modernes nous proposent de nombreux modèles qui allient la sensualité des formes et des matières au confort. Alors que jadis le corset martyrisait,
il est devenu une parure aussi agréable à voir qu’à porter…
Evidemment, nous joignons à ces sous-vêtements de rêve ses s½urs ou cousines, comme on voudra, que sont les bustiers et les guêpières.

Les corsets

Définition : sous-vêtement féminin, rigide, qui ceint la taille pour affiner celle-ci et faire saillir la poitrine ou (comme le dit Béatrice Moreau),selon les modes, pour la faire disparaître ! Bref historique, quand même: le corset remonte à la plus haute Antiquité (on en trouve des traces chez les Crétoises), n’existe pas en tant que tel au Moyen Age et réapparaît à la Renaissance pour mourir après la guerre de 14, grâce entre autres à Coco Chanel et à Paul Poiré. Comme nous l’indique toujours Béatrice Moreau, l’Histoire a déclenché ce phénomène. La guerre en effet a emporté les hommes au front, et les femmes ont rempli des tâches masculines qui exigeaient la liberté de mouvement.
Souvenons-nous que le corset a comprimé le corps des femmes pendant des années, occasionnant de graves problèmes de santé, telles les descentes d’organes. Après la Grande Guerre, le corset subsistera en tant que parure érotique. Les corsets modernes sont moins contraignants, et les femme le portent plutôt dans l’intimité ou pour des soirées érotiques (en cuir, ils sont très SM) , bien que certains corsets fantaisie puissent être portés à la ville, même lorsqu’on a revêtu un jean. Il existe des hommes fanatiques du corset, cette appétence confinant parfois au fétichisme. Les corsets ont leurs légendes du cinéma ( ou les légendes du cinéma ont leurs corsets, comme on voudra) : Mae West, Sophia Loren, Joan Collins, Jayne Mansfield, entre autres…

Le corset fétiche et SM

Le corset se prête à des attitudes souvent orientées vers une provocation qui est tout sauf « vanille », pour utiliser ce terme en usage chez les amateurs de BDSM et qui désigne ceux qui ne le sont pas. Le corset appelle les épices de la volupté. Une femme qui porte corset, sans autre vêtement – en tout cas, rien qui ne cache les sexe, les seins et les fesses – peut se poser en femme offerte et soumise, ou en femme autoritaire et dominatrice.

Soumise et offerte - et qu’y a-t-il de plus beau qu’un corps féminin corseté, lié ou cambré, prêt à recevoir quelques doux et amoureux sévices ? Autoritaire et dominatrice, une femme en corset tient souvent cravache, et cache plus le reste de son corps. Dans l’un ou l’autre de ces cas de figure, ce vêtement, qu’il soit de cuir, de satin ou de dentelle, est une sorte de passage obligatoire pour quiconque aime le fétichisme et tous les jeux qui vont avec

Les bustiers et les serre-taille

Le bustier, cousin germain du corset (parfois les deux appellations se confondent), n’est cependant pas un sous-vêtement. Il se montre, il s’exhibe même. Le bustier, comme son nom l’indique, couvre le torse. Il se porte dans l’intimité, mais aussi à la ville. On peut trouver des bustiers qui couvrent en entièrement les seins, ou osent un décolleté plus profond. Selon le type de soirée qu’on passe, on choisit le bustier en conséquence… Il y a le choix.

De même, le serre taille est très érotique : il ne cache comme son nom l’indique que la taille et le nombril. Il prend tout son sel si la femme n’est par ailleurs revêtue que d’un porte-jarretelles. Mais il existe aussi des serre-taille équipés de porte-jarretelles (à noter que dans ce cas, les modèles tiennent souvent plus de la gaine que du corset proprement dit), qui nous mènent droit vers… les guêpières.

Les guêpières

Magnifique invention qui allie le corset aux porte-jarretelles. Parfois, les jarretelles sont amovibles, pour laisser uniquement le corset.
Les guêpières s’arrêtent au niveau du pubis, ce qui laisse le choix à celles qui les portent soit de couvrir sexe et fesses d’un slip en dentelle, soit de ne rien porter, que des bas… Le string et la guêpière font également un heureux ménage. Notez que Sophia Loren et Joan Collins ont opté pour la version soft, en tout cas pour la photo.

La guêpière, qui aurait été créée par Marcel Rochas pour Mae West, est conçue pour mettre en valeur la femme type des années 50 : poitrine arrogante, taille fine, hanches marquées et croupe avantageuse. Le New Look de Christian Dior est la parfaite illustration de cet archétype féminin. Les guêpières peuvent être en dentelle, en tissu, transparent ou non, mais aussi en vinyle, en latex ou en cuir. La guêpière se décline aussi en pièces de lingerie moins corsetées.

Quelle est ma vision du corset ? par Florence Abelin

Le corset est la pièce de lingerie la plus contraignante de la garde-robe d’une femme. A son origine, il a été conçu pour mettre en valeur les caractéristiques morphologiques de la femme mais aussi de l’homme qui, fut une époque, portait également des corsets.
Souligner la taille et valoriser, par contraste, la poitrine et les hanches, le corset a une véritable connotation érotique. Ses baleines en métal ainsi que son laçage serré permet autant de maintenir une tenue de buste élégante que de contraindre les zones érogènes : taille, poitrine, hanches.
Aujourd’hui, je pense que le corset est devenue une véritable pièce de mode, beaucoup moins restrictive qu’avant, les critères de beauté ayant évolués. Le corset se montre, s’exhibe, se revendique, il est dorénavant porté pour le plaisir, la journée sur un tshirt avec un jeans. Il est aussi porté pour séduire, en soirée ou dans l’intimité.
Le corset reste néanmoins la pièce phare portée dans le cadre de jeux érotiques et notamment utiliser par les couples pratiquant les activités sadomasochistes.
Le corset est donc réservé aux soumises pour accentuer leur condition de femme obéissante, de servante, voire d’esclave.
Il est également vu sur les dominantes qui l’arborent pour sublimer leur féminité et leur supériorité.
Depuis sa création au XVIème siècle, le corset a subi de nombreuses transformations en matière de formes pour évoluer vers des pièces de lingerie moins contraignantes comme les gaines, le bustier et la guêpière beaucoup plus faciles à porter au quotidien. Le busc et les baleines ont disparu sur ces nouvelles pièces de lingerie qui se sont rallongées pour couvrir le haut des cuisses à la manière d’une mini-robe.

 
1
Sadomasochisme.com
est un recueil d'actualités et de curiosa se rapportant à l'univers du fétichisme et du sado-masochisme. Il est proposé par Dress.fr, le portail de référence de la communauté BDSM.

une info BDSM
à signaler ?

Accès
par mots clés

50 Nuances plus claires Accessoires Actualité BDSM Afrique Fetish Algerie Alice Dellal Alice Dellal Allemagne Fetish Angleterre Fetish Aquino Arabie Seoudite Argentine fetish Arte Asie fetish Aubade Australie fetish Autriche Baillon BD et BDSM BDSM Suisse Beautiful Bastard Belgique Belgique fetish Berlin fetish Bielorussie Body Art Bondage Bra Super Cool Bresil fétish Brighelli Brigitte Lahaie Bustier Calendrier Cambodge Canada Fetish Canal Plus Cauet Chantal Thomass Chaussures et fétichisme Chine Cinéma Cinema et fétichisme Cinquante nuances de grey Cinquante Nuances Plus Claires Cinquante nuances plus sombres Clara Morgane Clubs fetish Confession Corset Cougar Cris et Chuchotements Croisière élastique Cuisine Cuissardes Culottes Dakota Johnson Danemark fetish Danse Dating Défilés fetish Dessins fetichistes Domination Echangisme EL James ELLE Elodie Frege Ernest Chaussures Espagne fetish Etam Etats-Unis Fetish Europe 1 Eva Longoria Evènements fetish Exhibitionnisme Exposition Facebook Fantasme Fappening Fessée Fétichisme Fifty Shades of Grey Flagellation Football Gaultier Gay Godemichet Gothique Gourmandise Grece Groland Guépière Happening Hélène Fillières Heloise Ouille Histoire d O Hongrie Fetish Humour Ikea Inde fetish Insolite Instagram Iran Irlande fetish Islam Italie fetish James Foley Jamie Dornan Japon fetish Julie Gayet Justice Kate Middleton Kim Basinger Kim Kardashian Kyrel La Perla La Rochefoucauld Lady Gaga Laetitia Casta Latex Lea Seydoux Législation et BDSM Lingerie Lisa Hilton Littérature SM Londres Fetish Louane LUI LUI Lyon M6 Madonna Maestra Maitresse Malaisie Mangas Mannix Marie Claire Masochisme Massages Médecine Media Melania Trump Menottes Meredith Wild Mexique fetish Middleton Mila Kunis Miley Cyrus Miss France Mode et fétichisme Monaco Moscou Mourthe Musique Nabilla Naturisme New York Fetish Newton Nobuyoshi Araki Nombril Norvege Nuit Démonia Nuit Elastique Nuit Extraime Orangina Orties Osez Palmolive Parodie Pays Bas People Pérou fetish Photo Photos Volées Pied Piercing Pinces Pippa Piques Playboy Poésie et Fétichisme Politique Pologne fetish Pony Girl Pony girls Portugal fetish Pratiques BDSM Pub Qatar Radio Religion Reveillon Rihanna Roumanie Russie fetish Sade Sadisme Sadomasochisme San Francisco Selfie Sévérité Sex Shop Sextoys Sexualité Shibari Shopping BDSM Shy m Simenon Site Web Sketch Slovenie fetish SmoothGroove Soirées fetish Sondage Sophie Marceau Soumission Soyons précis ! Spectacle fétichiste Sport Style Suède fetish Suisse Fetish Suspension Sylvia Day Sylvia Kristel Tatouage Télévision Texas fetish Texto Transexuel Tumblr Tweeter Ukraine Vasconcelos Venezuela Vina Jackson Yoga Zahia Zentai

À Propos
des auteurs

Whynot
est un dominateur raffiné et sevère. Connaisseur depuis de très nombreuses années du milieu SM et des soirées fétichistes. Du Genêt d’Or à L’Ochidée Noire
L’Hotesse
est soumise ou dominatrice au gré des rencontres. Adepte du BDSM et du fétichisme depuis toujours. Prétresse du 3C Cérébrale, curieuse, cougar.
Curieux
est un professionnel du web amateur de fétichisme.

découvrez
Dress.fr

Dress.fr est le site de référence de la communauté fétichiste et bdsm francophone depuis 1997.
Ils étaient présents cette semaine sur Dress.fr et vivent tout près de chez vous :